Planète intelligente ou monde de capteurs ?

Stuxnet et les récents événements au Japon ont mis le doigt sur le talon d’Achille de nos sociétés industriels, les réseaux de distribution des « Utilities » : eau, gaz, électricité … Des initiatives comme les Smart Grids essaient d’apporter des réponses en combinant différentes technologies.

Après des références en Afrique, en Chine et en Europe, de nombreuses villes aux USA annoncent des projets s’appuyant sur des logiciels et des réseaux de capteurs et de puces RFID comme le district de Wilmington en Caroline du Nord pour la gestion de ses ressources en eau et sur les réseaux d’irrigations. Dans le même secteur Washington DC  s’appuie sur une solution IBM pou suivre son réseau de distribution d’eau dont des tuyaux qui datent de la guerre civile du 19ème siècle !

Dans l’Ontario la ville de Waterloo a choisi une solution de localisation en partenariat avec ESRI pour suivre les points de distribution d’eau potable. Plus proches de nous, les chemins de fer fédéraux suisses ont choisi une solution combinant les savoir-faire d’IBM et de la solution Netcool et de maîtrise des réseaux de communication d’Alcatel-Lucent pour le suivi des équipements du réseau et améliorer la qualité de service sur celui-ci.

Equipements médicaux et immeubles aussi

Des solutions analogues permettent de localiser les équipements médicaux et d’optimiser leur utilisation dans les hôpitaux. Des sondes ultra-sons et de puces RFID permettent de suivre leur activité et leur situation en temps réel en permettant d’envoyer le patient vers l’équipement libre le plus proche. Les données issues de ces équipements sont capturées puis analysées et corrélées en fonction des politiques mises en place dans l’entreprise dans le but d’améliorer les opérations de terrains. Dès qu’un équipement indique un comportement s’écartant des politiques mises en œuvre, la solution déclenche une action corrective du service client pour créer un ordre de travail ou pour demander une action corrective. La solution s’intègre avec des outils de spécialistes sur ces types de réseaux. Outre de grands acteurs de l’informatique comme IBM, des acteurs puissants de l’industrie comme Siemens se lancent dans la commercialisation de solutions de ce type.

Un nouveau champ pour la Business Intelligence … et le Cloud

La brique essentielle de ces solutions est l’intelligence apportée par les outils d’analyse. Ils autorisent l’automatisation et la simplification des réponses à donner lors d’un incident. Ainsi dans un immeuble, la solution pourrait éteindre les lumières ou réguler le chauffage dans des pièces inoccupées. Sur de vieux réseaux de distributions, les solutions peuvent détecter fuites ou autres risques. Devant le nombre de capteurs et la puissance de calcul nécessaire, ainsi que le prix de la mise en œuvre de telles solutions, le Cloud semble être la solution adaptée pour le déploiement. Ce modèle d’utilisation de l’informatique st d’ailleurs le plus à même de fournir la flexibilité nécessaire pour l’exploitation de ces immenses réseaux de capteurs.

BI, Cloud, technologies sans fil et sans contact, l’informatique est au cœur du futur monde intelligent et plus respectueux de la planète en utilisant mieux les ressources et en les gaspillant moins.