Les cinq innovations qui vont changer notre vie dans les cinq ans

 

Prédictions IBMEn analysant les technologies émergentes de ses laboratoires de recherches et en les passant au filtre de l’air du temps (société et marché),  IBM a présenté les cinq grandes innovations qui vont changer notre vie dans les cinq années à venir.
 
 
  • 1.       Nous interagirons avec nos amis en 3D
La mode du 3D n’est pas finie. Après Avatar, voilà les interfaces hommes-machine qui exploiteront  hologrammes et représentation en  3 dimensions. Cette prédiction n’en est pas vraiment une. Cisco avait déjà démontré lors d’une conférence la « télétransportation » d’un intervenant de Californie en Inde. Plus généralement, IBM travaille sur la représentation des données en 3D  afin d’aider les experts à les exploiter.
 
 

 

  • 2.       L'air que nous respirons alimentera les batteries de nos ordinateurs et autres téléphones portables
Finies les piles et les batteries. IBM travaille sur des batteries qui utiliseraient l’air que nous respirons et, avec ses travaux sur le transistor, IBM cherche à réduire la quantité d’énergie par transistor à moins de 0,5 volts. Avec une telle réduction de consommation, IBM pense éliminer totalement les batteries et utiliser le mouvement pour charger les appareils mobiles (téléphones). Comme les montres automatiques se rechargent au mouvement du poignet, il suffira de secouer son téléphone pour appeler.  
  • 3.       Nous n'aurons plus besoin d'être un scientifique pour sauver notre planète
Je suis un senseur marchant! Big brother revient mais pour sauver la planète.  Déjà, les scientifiques pouvaient déjà utiliser notre PC pour rechercher des êtres intelligents dans l’espace ou  aider à vaincre le cancer.  Aujourd’hui, si vous avez un iPhone, vous pouvez participer à l’amélioration de la qualité de l’eau et alerter les autorités en cas de problème. Demain, avec tous les senseurs intelligents que nous transporteront sur nous, dans notre portefeuille et notre voiture, les « scientifiques » auront une image en temps-réel de notre environnement et disposeront d’un moyen simple pour créer des ensembles gigantesques de données fiables.  
  • 4.       Nos trajets quotidiens seront personnalisés et adaptés
La quatrième prédiction me laisse perplexe. Je peux difficilement « imaginer les transports quotidiens sans autoroutes surchargées, sans bus et RER bondés, sans travaux et sans avoir à s’en faire sur les retards ». IBM prédit que les technologies d’analyse prédictives vont offrir des recommandations personnalisées. Je n’ose imaginer la gare de la Défense à l’heure de la sortie des bureaux avec son ballet de cadres dynamiques gigotant dans tous les sens en bavardant avec des hologrammes, envoyant des observations sur l’état du trafic et s’installant confortablement dans un RER planifié et à l’heure  J
  • 5.       Nos ordinateurs produiront de l'énergie pour alimenter notre ville
Et j’attends avec impatience la réalisation de la cinquième prédiction : l’ordinateur-radiateur-climatiseur qui réduira ma facture EDF en recyclant l’énergie thermique des processeurs en eau chaude.  IBM parle d’un projet pilote en Suisse qui a comme objectif de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 30 tonnes par an soit une réduction de l’empreinte carbone de 85%.