Facebook, Instagram, une perspective business.....

Facebook vient de racheter Instagram, une application mobile de partage de photos,  pour la somme astronomique de 500 millions de dollards.

Le quotidien économique en ligne La Tribune se demande "pourquoi Facebook dépense 1 milliard de dollars pour une start-up sans chiffre d'affaires" ? Et avance un certain nombre de raisons pertinentes :

  • Instagram est plébiscité par les utilisateurs.
  • Instagram est un réseau social, donc un concurrent de Facebook sur mobile.
  • Facebook a les moyens.
  • Une « bulle » s'est créée autour des réseaux sociaux.
  • Il faut couper l'herbe sous le pied de Google... et de Twitter

De cette liste, Il en manque la raison principale, synthèse de toutes les autres :

Pour paraphraser un célèbre businessman français* :

" Il y a beaucoup de façons de parler des réseaux sociaux. Mais dans une perspective ”business”, soyons réaliste : à la base, le métier de Facebook, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit (...).

Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du mobinaute soit disponible. Notre plateforme a pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible (...).

Rien n’est plus difficile que d’obtenir cette disponibilité. C’est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les applications qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l’information s’accélère, se multiplie et se banalise. "

Alors 1 milliard de dollars pour 50 millions de cerveaux, c'est pas trop payé, non ?

* D'après E Le Lay, TF1.http://www.acrimed.org/article1688.html ,